Créer un site internet

Une aide vers la sagesse parmi d'autres

L'aide que peut apporter la posture.

Ne trouvez-vous pas curieux lorsque l'on montre une image d'un homme sage on le montre assis soit en tailleur, soit en demi-lotus, soit en lotus, et la plus grande partie d'entre nous sommes assis sur des chaises.... .une seule lettre la différencie de la caisse.... (je dis nous car il m'arrive encore d'être assis sur une chaise mais chez moi j'y ai renoncé) et souvent ils marchent nu pieds.... bon je dois tendre vers l'image de la sagesse car plus en ville, à une époque je le faisais,... mais à la campagne je marche pieds nus... j'ai bien dit tendre vers la sagesse....... sourire.... je trouve simplement que ce sont deux attitudes où ma conscience s'exprime plus au travers de mon corps et ... pour les mains il y a la respiration.

Les commentaires :

Doris : Oui mais le lotus ou l’assise en tailleur ne font pas la sagesse.. alors la sagesse au final c’est peut-être de sortir du monde de l’image…

Alain : tout à fait Doris c'est pourquoi je suis désolé si je fais encore ma pub mais mon livre n'est que cela appliquer comme mon dernier post sur les mains de G.GRABOVOI. je te rejoins entièrement nous sommes une société de l'impression...On passe d'une impression à l'autre...  Pour le lotus c'est un peu différent il peut y contribuer car il libère le point 11 du foie au pli de l'aine qui se charge de toutes les émotions dangereuses (il agit alors comme protecteur du cerveau et fait notamment les pieds ouverts ou fermés mais n'avançant pas droit vers.... le présent, les pieds se mettent dans ces postures suite à une série d'informations nocives qui ne doivent pas être trop intégrées dans le cerveau, je schématise rapidement) notamment ouvre les adducteurs et ainsi recule par cette ouverture le moment où les adducteurs tout rétrécis on passerait de la chaise à la caisse... plus son action bénéfique pour le dos..... Merci pour ton partage. https://www.respirationconsciente.net/ le livre n'ayant qu'un but la pratique qui devient une habitude ancrant dans son présent..éternel.

Bibiane : Eh bien j’ai arrêté la méditation le jour où mes genoux ne m’ont plus permis l’assise par terre, je ne pense pas que ce soit la sagesse qui m’ait dicté ce choix ...

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×